Tres fósforos en la noche

ovejagosto16

Trois allumettes une à une allumées dans la nuit.
La premiére pour voir ton visage tout entier.
La seconde pour voir tes yeux.
La dernière pour voir ta bouche.
Et l’obscuritè tout entière pour me rappeler tout cela,
en te serrant dans mes bras.
Jacques Prêvert

Autosave-File vom d-lab2/3 der AgfaPhoto GmbH

En la noche uno a uno encendí tres fósforos.
El primero para verte el rostro.
El segundo para ver tus ojos.
El último para ver tu boca.
Y la completa oscuridad para recordarlo todo,
exprimiéndote entre mis brazos.